Où surfer en France ?

Publié le : 03 décembre 20213 mins de lecture

Si vous pensez que la France n’est pas un pays idéal pour le surf, vous faites fausse route car l’hexagone dispose d’innombrables spots, tous amusants les uns comme les autres. Elle possède une diversité de vagues adaptée à tous les niveaux des surfeurs. Voici un petit tour d’horizon pour savoir où surfer en France lors de vos prochaines vacances.

Les meilleurs spots de Bretagne

En parlant de spot de surf en Bretagne, la Torche vient tout de suite en tête, mais, vous pouvez choisir une autre option car cet endroit est toujours plein de foule en haute saison. Vous pouvez prioriser les spots de Saint-Pierre-Quiberon à Morbihan. La côte sauvage vous offre trois spots : Port Blanc, Port-Rhu et Port Bara avec des vagues puissantes destinées aux experts en la matière. En tout cas, il faut savoir que la côte sauvage ne fonctionne qu’à mi- marée et marée basse puisqu’elle se situe au pied des falaises. Si vous êtes débutants, vous pouvez opter pour la plage du Sillon ou Longchamp en Ille-et-Vilaine. Les vagues y sont plutôt faciles et moins agressives surtout si vous souhaitez vous initier.

Les plus beaux spots de Pays Basques

Pays Basque regorge également de jolis spots à priser lors de votre période de congé en famille. Les débutants et les intermédiaires peuvent venir dans le spot de Hendaye, qui offre une superbe vague quand la houle est forte. Que vous vous habituez au pic gauche ou pic droite, vous pouvez bien apprendre avec la vague de cette plage. Pour les avertis, Lafiténia à Saint-Jean-de-Luz, avec un niveau de spot très haut, est parfait pour surfer avec toute son énergie. Il faut cependant être en bonne forme pour éviter de se fatiguer et pour pouvoir tenir pendant de longs moments sur la vague.

Les landes et leurs fameux Beach breaks

Les Landes ne sont pas à manquer quand il s’agit de spots de surf. Le shore break de la Gravière et Le Nord à Hossegor sont les plus fameux grâce à ses vagues ultra-puissantes qui peuvent arriver jusqu’à 6 mètres. Ils sont toutefois réservés uniquement aux experts vu qu’ils ne tolèrent pas les erreurs et sont, en quelque sorte, dangereux. Si vous êtes un expérimenté, alors vous pouvez vous y performer et vous amuser à fond. En revanche, pour les amateurs, il y a les spots de Mimizan et de Moliets à Capbreton qui offrent des vagues moins puissantes suite à une petite houle.

Plan du site